AC Milan est libre.

Aller en bas

AC Milan est libre.

Message par BiG' M. le Sam 16 Mai - 18:28

Ce club est libre, vous pouvez tenter votre chance !!
Bonne chance.

_________________
avatar
BiG' M.

Messages : 779
Date d'inscription : 09/05/2009
Localisation : Bretagne =D

Voir le profil de l'utilisateur http://liveinsports.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Nafet's le Sam 16 Mai - 21:22

Un grand candidat au Milan !

Tirée de la Gazzetta dello Sport - Un grand candidat au Milan

Un grand candidat au Milan, telle est la façon dont la nouvelle est tombée dans le journal national de la Gazzetta dello Sport . Mais qui est ce participant tant convoité ?
Nafet's est né à la suite d'une situation controversée, Madonna est tombée enceinte de je-ne-sais-qui, puis avec la nouvelle technologie on a découvert que son père est Michael Jackson . Le résultat est assez beau, une arrogance incroyable vient de ce jeune garçon . Mais, dans sa tendre enfance, Nafet's est rejetté par tous les garçons de l'école à cause de son dur caractère et sa vie tourne au drame : il découvre le football, et dès l'instant où il voit son premier match, il se dit que c'est ce qu'il veut faire . Il commence alors dans le centre de formation de Lorient, en France . Il est très doué avec la balle, et, après plus de 7 ans passés au centre, il rentre dans les feuilles de match de son entraîneur, qui le rend titulaire après quelques buts marqués quand il est entré à la 70ème minute . Il reste au club 10 ans, pour ensuite aller à Newcastle, il y rencontre Alan Shearer . À ses côtés, il marque 57 buts en une saison, toutes compétitions confondues, et y passe le reste de sa carrière . Mais, quand sa carrière est finie, à 41 ans, il décide de devenir entraîneur sur Live-in-Sports, une nouvelle Ligue de football . Il a eu Portsmouth, Galatasaray, PSV Eindhoven, Naples, puis, quand il commencait à déséspérer, il vit Milan AC qui venaient de se libérer, il décide alors d'y postuler ..

Nafet's a aussi mis ses motivations et ses objectifs dans le journal, on dirait qu'il veut tout exposer sur lui, pour avoir le plus de chances de gagner sa place au club .
•• Mes motivations sont très claires envers le club, j'ai eu l'envie de l'entraîner dès le jour quand j'ai commencé la simulation . Il y a toujours eu une attraction entre moi et le club que je ne saurais expliquer mais qui m'attire de plus en plus à l'idée qu'il se pourrait que je les possède dans quelques heures . De plus, je n'ai jamais eu ce club sur un forum stable, alors que c'est un de mes voeux les plus chers . En regardant l'effectif, je n'ai rien à dire apart que le club est tout simplement génial, il possède nombreuses stars de classe Interplanétaire qui vous tomberont sous les yeux . Ce qui est aussi très motivant, c'est que j'ai voulu avoir un très grand club sur ce forum pour pouvoir le remodeler à mon goût en ramenant des joueurs comme Chivu, Ramos, Tevez, Owen, Martins, Casillas, Sneijder, Eto'o et cie. , ce qui sera facile à faire avec Milan .

•• Mes objectifs principaux de la saison sont faciles à atteindre avec ce magnifique club, ils seront de remporter au moins une coupe, quelle qu'elle soit, mais préférablement la Ligue des Champions ou de l'Uefa, mais une Coupe entre les Clubs de la Ligue serait bienvenue aussi . Comme deuxième objectif, je me propose tout simplement de renforcer mon effectif, qui est déjà très bien mais il y a place à l'amélioration, nottament Salihamidzic et Eto'o sont attendus au Old Trafford . Je sais que ces objectifs ne seront pas facilement atteints, mais nous pouvons le faire en faisant des choix avantageux pour le club, et nos spectacteurs spectaculeux (Oh le jeu de mots) nous permettront de le faire, ils chaufferont le stade depuis la maison, les tribunes où l'espace o.O comme nul autre spectateur ne le fait .

L'effectif actuel du club, en compagnie de petits mots d'amour I love you .

•• Dans les buts, nous avons trois gardiens, chacun d'entre eux pourrait jouer comme titulaire, Kalac, Dida et puis Abbiati . Cependant, j'ai un petit penchant pour Dida, qui est un bon brésilien .

•• En défense, il y a Maldini, un joueur que j'adore et que je trouve énorme en défense centrale, accompagné de Nesta . Les deux vétérans du club seront sûrement allignés ensemble, comme titulaire . Sur les côtés, j'aurai comme titulaires Jankulovski, mon amour, et l'italien Zambrotta . Le reste des joueurs seront sur le banc, à moins de suspensions ou de transferts .

•• Au milieu, j'ai le choix entre beaucoup de monde, mais ce qui est sûr, c'est qu'on verra Ronaldinho, Seedorf et Kàka sur le terrain, les emblèmes du club seront donc présents . Après, je verrai le cas Pirlo, que j'aime à moitié ..

•• En avant, je ferai jouer Shevchenko, qui n'est pas si mal que ça ..
Spoiler:

•• GARDIENS
Abbiati
Dida
Kalac

•• DEFENSEURS
Antonini
Bonera
Darmian
Favalli
Felipe
Jankulovski
Kaladze
Maldini
Nesta
Pasini
Sendero
Zambrotta

•• MILIEUX
Ambrosini
Beckham
Emerson
Flamini
Gattuso
Kaka
Pirlo
Ronaldinho
Seedorf

•• ATTAQUANTS
Borriello
Chevtchenko
Inzaghi
Pato
Viudez


Les joueurs clés du coach font partie d'une candidatire complète, donc voici ceux de Nafet's ..
•• Paolo Madini


•• Allessandro Nesta


•• Gianluca Zambrotta


•• David Beckham


•• Andrea Pirlo


•• Ricardo Kàka


•• Clarence Seedorf


•• Ronaldinho


•• Alexandre Pato


•• Andreï Shevchenko


Les joueurs sur les tablettes démontrent ce que l'entraîneur va vouloir, voyons voir ce que Nafet's veut ..

•• Iker Casillas


•• Maicon


•• Salihamidzic


•• Andrés Iniesta


•• David Villa


•• Samuel Eto'o


Le mot de la fin fait tout ce qui rend une candidature magique, donc voyons ..
•• Merci d'avoir lu ma candidature, je crois avoir assez bien fait, maintenant voyons l'avis des admins ..
avatar
Nafet's

Messages : 12
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 23
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Léo Messi le Dim 17 Mai - 13:48

Partie I

Milan A.C



Léo Messi au Milan
? Info Ou Intox ?



En effet aujourd'hui, le prodige Argentin viens de signé un contra pour entrainé le grand Milan, voici ses propos :
- Je suis fier d'entrainé le grand Milan A.C, je ferais de se club, le plus grand du monde, grace a un bon mercato et des résultat positif enfin je l'espère, mes objectif sont :
- le Championnat et la Ligue des Champions.


Le Club :

Surnom :
Les Rossoneri (rouge et noire)

Championat :
Série A



Stade :
Guiseppe Meazza ou San Siro


Maillots :


Effectif :
Spoiler:

Effectif 2008-2009 :

Gardien :

N°1 Nelson Dida Brésil


N°12 Christian Abbiati Italie


N° 16 Zeljko Kalac Australie


Défenseur :

N°2 Felipe Mattioni Italie


N°3 Paolo Maldini Italie


N°4 Kakha Kaladze Géorgie


N°13 Alessandro Nesta Italie


N° 15 Gianluca Zambrotta Italie


N° 18 Marek Jankulovski Rép. Tchèque


N° 19 Giuseppe Favalli Italie


N°24 Philippe Senderos Suisse


N°25 Daniele Bonera Italie


N° 33 Thiago Silva Brésil


N° 36 Matteo Darmian Italie


N°77 Luca Antonini Italie


Milieu

N°8 Gennaro Gattuso Italie


N° 14 Mathias Cardacio Uruguay


N°21 Andrea Pirlo Italie


N°23 Massimo Ambrosini Italie


N°32 David Beckham Angleterre


N°84 Mathieu Flamini France


Attaquant

N°7 Alexandre Pato Brésil


N°9 Filippo Inzaghi Italie


N°10 Clarence Seedorf Pays-Bas


N°11 Marco Borriello Italie


N°20 Tabaré Viudez Uruguay


N°22 Kakà Brésil


N°76 Andriy Shevchenko Ukraine


N°80 Ronaldinho Brésil


Joueurs Clés :


N°3 Maldini


Le grand Capitaine du Milan, se grand monsieur, malgré son age (40 ans) il est toujours la pièce maitresse de la défense Milanaise.

N° 22 Kaka'

Le Meilleur joueur du Milan A.C, Ballon d'or 2007, un véritable prodige, il fait vivre son équipe au gré de sont jeux très technique. Il est indispencable pour Les Rossoneri.

N° 32 Beckham

M. Beckham, une légende, un des meilleurs joueurs a son poste, rapide et technique fait vivre le Milan avec son expérience du Football.

N°80 Ronaldinho

Ronaldinho, l'un des meilleur joueur du monde, deux fois Ballon d'or, avec Pato et Kaka, ils forment le trios Brésilien, qui fait tremblé les défenses adverses.

N°76 Shevchenko

Shevchenko, il est redoutable devant les buts, de retour dans le club de son cœur il sera retrouvé sa gloire d'antan.

Joueur en vus :

N°10 Léo Messi

Léo Messi, mon joueur préférer, pour moi l'actuelle meilleur joueur du monde, si il viens au Milan il sera apporté son jeu tout en vitesse et technique.

N°20 Alves

Le meilleur Latéral du monde, il sera redoutable sur le flan droit de la défense Milanaise.

N°23 Van Der Vaart

Van der Vaart est l'un des meilleurs joueurs a son poste, très polyvalent il sera apporté son gros potentiel au Rossoneri.

N°7 David Villa


David Villa, très bon attaquant, a le potentiel pour devenir le nouveau grand buteur du Milan succédant a Inzaghi et Shevchenko.

N°1 Almunia

Un ton bon gardien j'espère qu'il remplacera Dida.

Composition de léo Messi

G: Dida

AR : Zambrotta ------ SAC: Maldini (c) ------- SAC: Nesta ------ SAC: Jankulovski

MDF : Pirlo

MC: Beckham

MO : Seedorf-------- MO : Kaka -------- MO : Ronaldinho


AV: Shevchenko

Si le Mercato se fait j'espère aboutir a :

G : Almunia

AR: Zambrotta ------- SAC: Maldini (C) ------- SAC : Nesta ----- AR : Alves

MDF : Pirlo

MO : Kaka -------- MO : Van Der Vaart

SA : Léo Messi ------- AV : David Villa ------ SA : Ronaldinho






Dernière édition par Léo Messi le Jeu 21 Mai - 18:56, édité 9 fois
avatar
Léo Messi

Messages : 10
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Soulja Boy' le Dim 17 Mai - 17:15







Soulja Boy : La Folle Histoire Milanaise
-------------------- Partie 1


I - Soulja Boy ? C'est qui ce con ?


Ia peut de monde qui c'est qui est ce tombeur de Soulja Boy ! Et pourtant quel don juan ! Son
histoire commence il y a 15 ans ... Alors que sa mère venais d'avoir une petit fille, elle retombe
enceinte 6 mois après ... Quelle folle du cul ^^ Et c'est le 21 mars 1994 que le petit Soulja Boy
né dans une maternité à Dunkerque en face du Mcdo =). C'est à 5 ans que le jeune garcon découvre
le sport qui va changer sa vie, le football. Il débute en tant que gardien de but rêvant de Barthez,
Ceni et autres ... Puis changeant de club, il découvre les plaisirs du contact et de la brutalité en tant
qu'arrière droite ... Mais c'est après une année difficile surmené de mauvais moments (ruptures,
blessures, ...) qu'il décide d'arreter le football... Mais après une année sympatique ! Il retourve
le foot dans un petit club. Bon OK ils se prennent branlée sur branlée mais c'est pas grave. En
même temps ... Le Jeune Soulja Boy veut se lancé dans un défi, manager le Milan AC ...





II - Le Milan AC ... Le Club de mon Coeur !


L'Associazione Calcio Di Milan dit aussi AC Milan ou Milan AC est un club de footballitalien fondé le 16 décembre1899 sous le nom de Milan Foot-Ball and Cricket Club. L'équipe première est actuellement entraînée par Carlo Ancelotti (ancien joueur du club), évolue en Série A et a remporté la Ligue des Champions en 2007 face à Liverpool. L'AC Milan détient le record de titres internationaux: 18 titres, une fois la Coupe du monde des clubs, trois fois la Coupe intercontinentale, sept fois la Ligue des Champions, cinq fois la Supercoupe de l'UEFA et deux fois la Coupe des vainqueurs de coupe. Sur le plan national, il s'agit du 2ème club ayant remporté le plus grand nombre de titres avec 17 titres de champion d'Italie, 5 fois la Coupe d'Italie et 5 fois la Supercoupe d'Italie. Le club Lombard a participé à 11 finales de Ligue des Champions, ce qui fait du club, l'équipe à avoir participé aux plus grand nombre de finales de la prestigieuse Coupe d'Europe juste à une longueur du Real Madrid qui compte 12 participations en finale de la compétition . C'est l'un des deux grands clubs de la capitale lombarde avec l'Inter Milan. Les « derby » avec l'autre club milanais, appelés en Italie « derbys della Madonnina », sont toujours des matches de grande intensité, au cours desquels s'exacerbe la rivalité historique entre les deux clubs et leurs supporters. À noter également que le club Lombard est l'un des clubs les plus populaires et supportés à travers l'Europe et surtout le Monde.





III - L'Effectif Milanais ... Magnifico !

Gardiens

Cristian Abbiati
Nelson Dida
Zerko Kalac

Défenseurs

Paolo Maldini
Alessandro Nesta
Gianluca Zambrotta
Phillip Sanderos
Marek Jankulovski
Kahah Kaladze
Guiseppe Favalli
Luca Antonini
Daniele Bonnera
Matteo Darmian
Dohde Felipe
Nicala Pasini

Milieux

David Beckham
Clarence Seedorf
Mathieu Flamini
Gaucho Ronaldinho
Gennaro Gattuso
Massimo Ambrosini
Ferreira Emerson
Kaka
Andréa Pirlo

Attaquants

Marco Boriello
Andreyi Shevchenko
Alexandre Pato
Filipe Inzaghi
Tabaré Viudez


VI - Le Point de Vue Du Beau Gosse =)


Ah Ah ! Vous l'attendez ? Non ... Et bien tanpi je le fait quand même ! Voici mon
point de vue sur l'effectif du Milan AC ! Alors niveaux gardien, il faut tout changer
Dida ne me satisfait pas du tout ... Mais Abbiati fera un bon remplacent ! Les
défenseurs ... Zambrotta et Jankulovski sur les cotés ... Que du bonheur ! Sinon
Nesta changera surement d'air tout comme Maldini ... Tous les autres défenseurs
sont sur le départ ! Au Mileu de la grande classe ! Seedorf, Gattuso, Ronnie, Pirlo ...
Du grand art ... C'est surement le secteur que je vais le moins changer ... Les
attaquants maintenant ! Shevchenko, une pure bête et que dire de Pato ? Par contre
Inzaghi a changer ...




Dernière édition par Soulja Boy' le Dim 17 Mai - 19:32, édité 4 fois
avatar
Soulja Boy'

Messages : 404
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Soulja Boy' le Dim 17 Mai - 17:16






Soulja Boy : La Folle Histoire Milanaise
-------------------- Partie 2


V - La Composition Probable


< Nelson Dida >

< Gianlucca Zambrotta > - < Alessandro Nesta > - < Paolo Maldini > - < Marek Jankulovski >

< Andréa Pirlo >

< Clarence Seedorf > - < Genarro Gattuso >

------ < Alex Pato > ------------------------- < Gaucho Ronaldinho >

< Andrey Shevchenko >


V - Le Recrutement !




Adriano : Un gros boef, pas très rapide mais ce mec la, c'est un buteur né !
Grosse frappe, inbougeable dans les duels aeriens ou les 1 contre 1 ... Mon
objectif de recrutement principale !




Owen : L'Anglais est un battant ! Il ne lache jamais rien ... Excellent dans les frappes
a bout portant, il est aussi l'un des meilleurs dans la derniere passe !




Iniesta : Le lutin espagnol fait des merveilles (Notamment Chelsea - Barca XD) et je
le veut absolument dans mes rangs ... Il fera un excellent duo avec Pirlo


VI - Objectifs & Motivations





Dernière édition par Soulja Boy' le Lun 18 Mai - 19:34, édité 3 fois
avatar
Soulja Boy'

Messages : 404
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Léo Messi le Dim 17 Mai - 18:54

Partie II

Histoire du Club :


Biographie :

Préambule :
L'Associazione
Calcio Di Milan s.p.a., dit aussi AC Milan ou Milan AC est un club de
football italien fondé le 16 décembre 1899 sous le nom de Milan
Foot-Ball and Cricket Club[2]. L'équipe première est actuellement
entraînée par Carlo Ancelotti (ancien joueur du club), évolue en Série
A et a remporté la Ligue des Champions en 2007 face à Liverpool.

L'AC Milan détient le record de titres internationaux: 18 titres, une
fois la Coupe du monde des clubs, trois fois la Coupe
intercontinentale, sept fois la Ligue des Champions, cinq fois la
Supercoupe de l'UEFA et deux fois la Coupe des vainqueurs de coupe.

Sur le plan national, il s'agit du 2ème club ayant remporté le plus
grand nombre de titres (derriere la Juventus Turin) avec 17 titres de
champion d'Italie, 5 fois la Coupe d'Italie et 5 fois la Supercoupe
d'Italie.

Le club Lombard a participé à 11 finales de Ligue des Champions (1958,
1963, 1969, 1989, 1990, 1993, 1994, 1995, 2003, 2005 et 2007), ce qui
fait du club, l'équipe à avoir participé aux plus grand nombre de
finales de la prestigieuse Coupe d'Europe juste à une longueur du Real
Madrid qui compte 12 participations en finale de la compétition .

C'est
l'un des deux grands clubs de la capitale lombarde avec l'Inter Milan.
Les « derby » avec l'autre club milanais, appelés en Italie « derbys
della Madonnina », sont toujours des matches de grande intensité, au
cours desquels s'exacerbe la rivalité historique entre les deux clubs
et leurs supporters. À noter également que le club Lombard est l'un des
clubs les plus populaires et supportés à travers l'Europe et surtout le
Monde.

La génèse du Club :

A
la fin du XIXe siècle, à Milan, le football était une affaire de la
société anglaise qui fréquentait le bar américain du Corso Emanuele.
Herbert Kilpin, un excentrique anglais, avait le projet de fonder une
société sportive. Avec Allison, un agent de voyage, Davies, un
cordonnier, Nathan & Alfred Edwards, deux industriels, il créa le
Milan Cricket and Foot-Ball Club le 16 décembre 1899 à Milan.
L'officialisation de sa fondation fut effectuée le 18 décembre dans le
quotidien La Gazzetta dello Sport[3]. Edwards, vice-consul britannique
à Milan devient le premier président du club. Le club comprend une
section de cricket et une de football. Pour la section football, les
couleurs en rayures sont immédiatement adoptées en raison de son
influence anglaise (mode de l'époque[4]) et la mascotte est un diable,
d'où l'adoption des couleurs rouge et noir (Rossoneri) selon la volonté
d'Erbert Kilpin (« Le rouge pour rappeler le diable, le noir pour
inspirer la peur. » et « le Milan sera comme un incendie sous un ciel
orageux !»)[5]


En
janvier 1900, le club est affilié à la Fédération d'Italie de football.
C'est à ce moment que l'équipe accroît sa popularité, et dispute en
avril de la même année la Medaglia del Re (trophée disputé entre 1900
et 1902), gagné lors des trois éditions.




Les premiers Titres :

Kiplin
fut l'artisan des trois premiers scudetto du club (compétition créée en
1898) : 1901, 1906 et 1907. Kiplin vivait pour le Milan au point de
rallier son équipe à Gênes pour disputer un match contre les
Grasshopper de Zurich, le soir de ses noces. En gagnant le titre de
1901, le Milan Cricket and Foot-Ball Club devient le premier club à
mettre fin à la série de victoires du Genoa CFC qui avait gagné toutes
les éditions précédentes depuis sa création. La renommée du Milan
enregistrait un boom, recrutant ses supporters dans les couches
populaires ainsi que dans l'avant-garde des intellectuels.


Mais
la croissance du Milan fut interrompue en 1908. La fédération italienne
décida d'interdire la présence de joueurs étrangers dans le championnat
d'Italie. Le Milan refusa de participer au championnat. Des dissidents
du club, en désaccord avec la politique des dirigeants et de ses
influences anglaises[6], décident alors de créer l'Inter Milan. Le
Milan Cricket and Foot-Ball Club apparaît alors comme le club du centre
ville, populaire, tandis que l'Inter est plutôt le club de la
bourgeoisie milanaise.


Cet épisode
affaiblit fortement l'AC Milan qui ne remporta aucun titre pendant une
longue période. En outre, l'Inter infligeait de cruelles défaites au
Milan pourtant dirigé par Piero Pirelli, héritier du groupe pneumatique.


En
1913, Renzo de Vecchi, la star du Milan, fut transféré au Genoa en
contrepartie d'une somme de 24 000 lires (exorbitant pour l'époque!),
ouvrant ainsi l'ère du professionnalisme. Ainsi, Milan fut à l'origine
de nombreux mouvements (nombre d'étrangers, professionnalisme) qui sont
toujours des sujets de controverse aujourd'hui.




La période de Disette :

En
1919, le club prend le nom de Milan Football Club, puis en 1938, le
régime fasciste impose aux clubs italiens d'italianiser leur nom, et le
Milan Football Club adopte son appellation actuelle : l'Associazione
Calcio di Milan.


En
1926, le président de l'époque, Piero Pirelli, décide de faire
construire un stade à ses frais. Le Stadio San Siro est bâti en
treize mois. Lors de l'inauguration du stade, le Milan est une nouvelle
fois battu par le voisin et rival l'Inter. Dans les années 1960, le
stade subit des premières modifications à la mort du champion interiste
Giuseppe Meazza, qui a également joué à l'AC Milan de 1940 à 1942. Les
deux clubs utilisant le stade (vendu à la commune par l'AC Milan)
décident de lui donner son nom. Toutefois, par tradition, on parle de
Stade San Siro quand l'AC Milan y joue et de Stade Giuseppe Meazza
quand c'est l'Inter Milan qui opère à domicile. L'enceinte dotée d'un
toit depuis la Coupe du Monde 1990 peut accueillir 85 750 spectateurs.
Et si l'Inter, par la voix de son propriétaire, Massimo Moratti, a déjà
plusieurs fois évoqué un déménagement possible avec la construction
d'un nouveau stade, l'AC Milan ne cesse de réaffirmer son attachement à
San Siro




l'Age d'or du club :

Les années 1950 et « Gre-No-Li »
En
1951, le Milan AC remporte le championnat après 44 ans sans le moindre
titre et au nez et à la barbe de l'Inter. Les années 1950 constituent
une période « dorée » pour le club qui s'appuie sur un trio offensif
suédois : Gunnar Gren, Gunnar Nordahl et Nils Liedholm, surnommé
Gre-No-Li puis avec les arrivées de l'Uruguayen Juan Alberto
Schiaffino (naturalisé italien par la suite) en 1954 et du suédois Kurt
Hamrin en 1957.


Après son titre en 1951,
le club gagne à nouveau le championnat en 1955, 1957 et 1959, et
remporte la Coupe Latine en 1951 et en 1956. De 1948 à 57, le club
termine chaque saison sur le podium en championnat, et réussit même
l'exploit de s'imposer 7-1 face à la Juventus FC à Turin. Le club
atteint par ailleurs la finale de la Coupe d'Europe des clubs champions
en 1958, et est battu par le Real Madrid (3-2).


Tout
commence après guerre, lorsque le nouveau président Trabattoni décida
de relancer le club en pariant sur la jeunesse. Mais en 1948,
Trabattoni va réaliser par hasard le transfert qui va changer le Milan.
En effet, le Milan voulait recruter Carl Aage Præst, la grande vedette
danoise des Jeux Olympiques de Londres. Mais ce dernier déclina
l'offre. Les rossoneri se tournèrent alors vers Ploeger, l'autre
vedette danoise. Celui-ci débarqua en Italie à... la Juve pour
rejoindre son ami John Hansen. En compensation, Gianni Agnelli, le
président de la Juve, aida le Milan à acquérir le suédois Gunnar
Nordahl. Avec son aide, Milan recruta alors les deux autres suédois au
talent confirmé : Nils Liedholm et Gunnar Gren. Nordhal était
l'avant-centre du trio. Il marqua 210 buts en 257 rencontres. Gren
alimentait Nordhal par la droite et Liedholm complétait ce trio en tant
qu'inter gauche. - Le nouveau président Rizzoli continua le travail de
Trabattoni. Pour renforcer l'équipe et pallier le départ de Gren,
Rizzoli voulait le meilleur et au milieu des années cinquante le
meilleur c'était Alfredo Di Stefano. Face au refus du Real Madrid,
Rizzoli va chercher un milieu de terrain en Uruguay au Club Atlético
Peñarol, Juan Alberto Schiaffino, héros de la coupe du monde 1950 pour
50 millions de lire. Outre ses exploits sur le terrain, Juan Alberto
Schiaffino était un véritable leader en dehors de l'aire de jeu.
Rizzoli et Schiaffino avait établi un climat basé sur une compréhension
mutuelle, ce qui pour l'époque était une révolution. - Rizzoli n'était
pas un président-supporter comme on peut encore en croiser aujourd'hui.
C'était avant-tout un homme d'affaire avisé, un gestionnaire. En 1960,
le centre d'entrainement de Milanello est construit. Avant de céder sa
place au début des années 1960, Rizzoli acheta de nombreux joueurs afin
de ramener le scudetto. Il engagea Cesare Maldini, Dino Santi, José
Altafini et le jeune meneur d'Alessandria, Gianni Rivera, qui formeront
la base du grand Milan des années soixante.


Les années 1960 et 1970 avec Gianni Rivera
En
1962, l'AC Milan remporte le championnat sous la houlette de son
entraîneur Nereo Rocco et compte dans son effectif le futur ballon d'or
1969 Gianni Rivera. Ce dernier plaisait au manager Vicini mais pas à
l'entraineur Nereo Rocco. Amplifié par la presse, cette polémique eut
pour effet d'installer le nom de Gianni dans le cœur des supporters.
Surtout, ce lombard deviendra la star de l'équipe grâce à son élégance
peu commune et à sa vision exceptionnelle. Il fit sauter le verrou des
défenses adverses, adeptes du catenaccio, lors de ses 527 matchs sous
le maillot rossoneri. Le Milan vécut dans les remous de la gloire de
Gianni Rivera. Il n'avait pas vingt ans quand il gagna la coupe
d'Europe le 22 mai 1963 aux dépens de SL Benfica. En effet, en 1963 le
club conquiert pour la première fois la Coupe d'Europe des clubs
champions au Wembley Stadium contre le SL Benfica d'Eusebio 2-1 mais
s'incline en Coupe intercontinentale contre le Santos FC de Pelé lors
du match d'appui.


Six ans plus tard et
après la domination de l'Inter Milan d'Helenio Herrera durant cette
période, la fin des années 60 et le début des années 70 vont marquer
l'apogée du Milan. Ce retour au premier plan va coincider avec le
retour sur le banc de l'entraineur Nereo Rocco. En 1967, le Milan va
enfin remporter la coupe d'Italie. Dans le sillage de ce succès, l'AC
Milan s'impose dans le championnat en 1968 grâce à son buteur Pierino
Prati et le retour de Kurt Hamrin et en coupe des vainqueurs de coupe
contre Hambourg SV (2-0) devant 53 000 personnes, puis en 1969 sa
seconde Coupe d'Europe des clubs champions contre l'Ajax Amsterdam de
Johan Cruyff à Madrid 4-1 et sa première coupe intercontinentale contre
les argentins d'Estudiantes de La Plata.


Ce
merveilleux cycle se poursuivra par deux coupes d'Italie en 1972 et
1973. En 1973, il remporte également une autre coupe des coupes contre
Leeds United et atteint la finale en 1974 de cette même compétition,
qu'il perd contre le FC Magdebourg. La victoire de 1973 eut un goût
amer. La final face à Leeds United fut difficile (terrain impraticable,
jeu dur). Le dimanche suivant la final, lorsqu'il fallut conserver le
point d'avance que le Milan détenait face à la Juve pour obtenir le
titre de champions, les joueurs furent trop fatigués et perdirent face
à Vérone, 5 buts à 3. Le titre s'envola finalement dans le Piemont.


En
1977, le Milan remporte sa 4ème coupe d'Italie. En 1979, le club
remporte son dixième Scudetto qui lui permet de placer une étoile sur
le maillot (symbolisant dix titres de championnats), pour l'ultime
saison de Gianni Rivera. L'entraineur était l'ancienne gloire du club
Nils Liedholm. Par ailleurs il s'agissait du premier titre de la future
star Franco Baresi. Le 13 mai 1979, Gianni Rivera, le golden boy
milanais, décida de mettre un terme à sa carrière. Il fut nommé
vice-président du club. Après cette perte le Milan connaîtra des heures
plus sombres.






Dernière édition par Léo Messi le Lun 18 Mai - 19:16, édité 4 fois
avatar
Léo Messi

Messages : 10
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Léo Messi le Dim 17 Mai - 18:57

Partie III :

Histoire du Club (Suite)





La mauvaise période :

Lors
de la saison 1979/80, survient la catastrophe. Certes le Milan termine
troisième du championnat, mais quelques joueurs se retrouvèrent
impliqués dans l'affaire des paris faussés (scandale du Totonero) et le
club fut relégué en Série B. La majorité des joueurs quittent le club
mais l'équipe remporte la Série B l'année suivante. La nouvelle saison
commença bien avec une victoire en Coupe Mitropa mais par la suite, la
mécanique se dérégla. Les rossoneri terminèrent 14ème du championnat et
furent donc relégué en série B. Giuseppe Farina prend alors la
présidence du club, et l'AC Milan remporte de nouveau la Série B en
1983. Pendant cette période, l'équipe s'appuie sur de jeunes joueurs
tels que Mauro Tassotti, Alberigo Evani et leur capitaine de 22 ans
Franco Baresi. Sur le plan financier, le club connaîtra de grave
problème au point de se trouver au bord du dépôt de bilan en 1985.



Berlusconi au pouvoir :

L'ère Sacchi
Le
20 février 1986, le club est racheté par Silvio Berlusconi (homme
d'affaires italien) qui souhaite en faire un grand club européen. Les
premiers temps de sa présidence furent marqués par un profond désaccord
avec Rivera qui conduira ce dernier à la démission. Propriétaire d'un
vaste empire, Berlusconi n'est pas devenu par hasard président du
Milan, mais par amour du foot. Un amour juvénile que lui avait transmis
son père, Luigi, qui l'emmenait souvent à San Siro. Sous sa tutelle,
les structures "années 1960" de Milanello deviennent celles d'un
centres ultra-sophistiqué, similaire à celui de la Nasa. Il informatise
la vente des billets, réevalue tous les salaires, investit plus de 100
milliards de lires et fait de Franco Baresi, le capitaine des années
noires, le leader de la refondation du Milan. Il enrôle Daniele Massaro
ou Roberto Donadoni et un an plus tard décide de nommer un entraîneur
alors inconnu, Arrigo Sacchi, qui va marquer de son empreinte le club
et révolutionner le jeu. Pour poursuivre la reconstruction de l'équipe,
il recrute, en 1987, Ruud Gullit qu'il présente comme un joueur bien
meilleur que Diego Maradona. Ce transfert annonce les suivants : Marco
van Basten et Frank Rijkaard. Le club finit par renaître de ses
cendres. En 1988, le club remporte le championnat devant le Naples de
Maradona en se basant sur une équipe solide, tout d'abord une défense
composée du capitaine Franco Baresi, de Paolo Maldini, de Mauro
Tassotti et d'Alessandro Costacurta, d'un milieu composé de Roberto
Donadoni, d'Angelo Colombo et de Carlo Ancelotti et d'une attaque à
trois avec Paolo Virdis et les deux néerlandais Marco van Basten et
Ruud Gullit. Une fois lancé, le Milan ne va plus s'arréter. En 1989 et
1990, les rossoneri vont s'imposer dans les plus grandes compétitions.
En 1989, avec le renfort du néerlandais Frank Rijkaard, l'AC Milan
redevient champion d'Europe contre le Steaua Bucarest en s'imposant
4-0, après avoir battu le Real Madrid 5-0 en demi-finale à San Siro.
Par la suite, l'équipe s'impose en supercoupe d'Europe et en coupe
intercontinentale. En 1990, le club réalise la même performance en
conservant la Coupe d'Europe contre le Benfica Lisbonne (1-0), la
supercoupe d'Europe et la coupe intercontinentale.




Dernière édition par Léo Messi le Lun 18 Mai - 19:21, édité 2 fois
avatar
Léo Messi

Messages : 10
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Léo Messi le Dim 17 Mai - 18:59

Partie IV :


Histoire du Club (Fin + Palmarès)


L'ère Capello :
Essentiellement
tourné vers le but adverse, le Milan va résolument de l'avant ce qui
lui vaut pas mal d'inimitiés. Les collaborateurs et les proches de
Silvio Berlusconi sont eux-mêmes surpris par ses options, ses choix, sa
vision planétaire. Désirant anticiper sur le football de l'an 2000
qu'il imagine semblable au sport-spéctacle américain, Berlusconi
annonce la nécessité de créer un championnat mondial des clubs et
recrute déjà de nombreux étrangers malgré les restrictions de l'époque
tels que Dejan Savicevic, Jean-Pierre Papin, Zvonimir Boban... .Si
l'équipe est souvent comparé à la dream team du début de cette
décennie, cette concentration de talent nuit au climat de l'équipe. En
1991, le club ne remporte aucun titre, et est éliminé en coupe d'Europe
par l'Olympique de Marseille. Arrigo Sacchi est remplacé par Fabio
Capello. Sous les ordres de Capello, les trophés s'emmagasinent :
Championnat en 1992, 1993, 1994 et 1996, Coupe des champions en 1994,
super coupe d'Italie en 1992, 1993, et 1994, Supercoupe d'Europe en
1995. En 1993, le Milan s'incline face à Marseille en final de la Ligue
des Champions (ex-coupe d'Europe des clubs champions). Berlusconi
annonce alors à TF1 que la défaite est dure mais que Milan sera en
finale l'année prochaine. Malgré les départs de Franck Rijkaard et Ruud
Gullit, sans oublier la blessure de Marco Van Basten, mais avec le
renfort de Marcel Desailly, les Rossoneri reviennent bien en finale
face au FC Barcelone, qui est alors composé de Romario et de Hristo
Stoichkov. Alors que les pronostics sont en faveur du club catalan, qui
développe sous la houlette de Johan Cruyff un jeu d'attaque et
spectaculaire, à l'opposée du jeu défensif de Capello, l'AC Milan
l'emporte 4-0 à Athènes.

En
1995, le club perd en finale de la Ligue des Champions contre l'Ajax
Amsterdam (1-0, but de Kluivert) et ne remporte aucun titre. En 1996,
le club renoue avec le succès et s'impose en championnat d'Italie pour
la quinzième fois, comptant dans ses rangs le premier Ballon d'or
africain George Weah (venu du Paris SG) et le Ballon d'or 1993 Roberto
Baggio. Toutefois, en quart-de-finale de la coupe de l'UEFA (seul
trophée que l'AC Milan n'a pas encore gagné), le club est surpris par
les Girondins de Bordeaux de Zinedine Zidane, Christophe Dugarry et
Bixente Lizarazu, battu 3-0 au retour alors que Milan avait gagné 2-0 à
domicile à l'aller[11]. Cette élimination est néanmoins à relativiser,
sachant que le Milan AC alignait une équipe mixte, composée notamment
du très jeune Patrick Viera et du gardien remplaçant Mario Ielpo



L'ère Ancelotti.
C'est à partir de l'arrivée de l'entraîneur Carlo Ancelotti en 2001, et des
joueurs comme Rui Costa, Andrea Pirlo, Clarence Seedorf et Filippo
Inzaghi dans l'effectif entre 2001 et 2002, que le club espère un
renouveau. En 2003, le club parvient en finale de la Ligue des
Champions contre la Juventus FC et l'emporte aux tirs au but. L'équipe
remporte également la coupe d'Italie et la supercoupe d'Europe. En
2004, le club remporte le dix-septième championnat de son histoire, et
l'équipe est renforcée par les arrivées de Kaká et de Cafu. En 2005, le
club atteint la finale de la Ligue des Champions, et, alors qu'il mène
3-0 contre Liverpool FC à la mi-temps, le Milan AC est rejoint à 3-3
puis s'incline lors de la séance de tirs au but.
En 2006, avec le Calciopoli, le club est pénalisé de 44 points pour la
saison 2005-2006 et part avec un handicap de 15 points le championnat
suivant, qu'il débute néanmoins en série A contrairement aux trois
autres protagonistes du scandale, tous relégués en division inférieure
dans le présent verdict. En appel, la cour fédérale condamne le 25
juillet 2006 les milanais à 30 points de pénalité pour la saison
2005-2006, ce qui fait terminer le Milan à la troisième place du
championnat et lui permet donc de participer au tour préliminaire de la
Ligue des champions 2006-2007. Le club entame finalement la saison
2006-2007 avec un handicap de 8 points[13]. Andriï Shevtchenko quitte
le club pour Chelsea FC[14],[15], mais le club remporte sa septième
Ligue des Champions et prend sa revanche en finale sur Liverpool FC
qu'il bat 2-1 (grâce à un doublé d'Inzaghi).

L'année suivante, le Milan fait une contre performance en terminant 5éme du
Calcio après une bataille acharnée avec la Fiorentina. L'équipe ne se
qualifie donc pas pour la Ligue des Champions mais participe à l'UEFA.
Pour pallier son plus gros problème de la saison écoulée, la profondeur
du banc, l'équipe réalise un mercato important : Gianluca Zambrotta et
Ronaldinho arrivent de Barcelone, Mathieu Flamini et Philippe Senderos
d'Arsenal, Luca Antonini d'Empoli Marco Borriello revient du Genoa et
Christian Abbiati est rappelé de son prêt à l'Atlético Madrid ;
l'équipe signe aussi deux perles uruguayennes : Tabaré Viudez et
Mathías Cardacio. Et dernier transfert mais non des moindres, le club
voit le retour de son meilleur buteur lors des 50 dernières années :
Andrïï Shevchenko, prêté par Chelsea.
En dépit d'une saison plus que correcte (le Milan AC est en passe de se
qualifier directement pour la prochaine Ligue des Champions), jamais
Milan n'a réussi lors de la saison 2008-2009 à rivaliser avec son frère
ennemi, l'Inter. De plus, la politique ambitieuse en terme de
recrutement n'a pas porté ses fruits : les deux anciens Ballons d'or
Ronaldinho et Shevchenko étant le plus souvent relégués au simple rang
de remplaçant. La campagne européenne n'a pas été également un grand
succès puisque le club italien s'est rapidement fait éliminer de la
Coupe de l'UEFA par le futur finaliste de l'épreuve, le Werder de Brême.

Palmarès :

Championnat
d'Italie 17 1901, 1906, 1907, 1951, 1955, 1957, 1959, 1962, 1968, 1979,
1988, 1992, 1993, 1994, 1996, 1999 et 2004 1902, 1911, 1912, 1948,
1950, 1952, 1956, 1957, 1965, 1969, 1971, 1972, 1973, 1990, 1991, 2005
Coupe d'Italie 5 1967, 1972, 1973, 1977 et 2003 1942, 1968, 1971, 1975, 1985, 1990, 1998
Supercoupe d'Italie 5 1988, 1992, 1993, 1994 et 2004 1996, 1999, 2003
Championnat d'Italie Serie B 2 1981, 1983
Ligue des Champions 7 1963, 1969, 1989, 1990, 1994, 2003 et 2007 1958, 1993, 1995 et 2005
Coupes des coupes 2 1968 et 1973 1974
Supercoupe d'Europe 5 1989, 1990, 1995, 2003 et 2007 1973, 1993
Coupe intercontinentale 3 1969, 1989 et 1990 1963, 1993, 1994 et 2003
Coupe du monde des clubs 1 2007
Médaille du Roi 3 1900, 1901, 1902
Coupe Fédérale 1 1916
Coupe Latine de football 2 1951, 1956 1953
Mitropa Cup 1 1982
Mundialito des clubs 1 1987
Trophée Luigi Berlusconi 10 1992, 1993, 1994, 1996, 1997, 2002, 2005, 2006, 2007, 2008
Autres trophés

* Dubai Football Challenge : 1 (2009)
* Trofeo Tim : 3 (2001, 2006, 2008)
* Coupe de la Méditerranée : 2 (1992, 1994)
* Mémorial Armando Picchi : 1 (1989)
* Mémorial Giorgio Ghezzi : 2 (1993, 1994)
* Boule d'argent Henry Dapples : 22 (de 1905 à 1908)
* Tournoi d'Eté de Padoue : 1 (1992)
* Tournoi de la Ville de Milan : 2 (1963, 1978)
* Trophée Dossena: 2 (1981, 2007)
* Trophée San Benedetto del Tronto: 1 (1998)
* Trophée Seat Pagine Gialle : 1 (2005)
* Coupe de La Vie : 1 (1932)
* Coupe de l'Amitié franco-italienne : 3 (1959, 1960; 1961)
* Coupe Chiasso : 3 (1906, 1907, 1908
* Masters PSG : 1 (1999)
* Coupe Opel Master : 2 (1997, 1999)
* Trophée Qatar Airway : 1 (2002)
* Tournoi International de San Remo: 1 (1963)
* Trophée Casino de Lugano : 1 (2005)
* Trophée d'Oviedo : 1 1993
* Trophée de la Ville de Barcelone : 1 (1994)
* Trophée Juan Acuna : 1 (1998)
* Trophée Santiago Bernabeu : 2 (1988, 1990)
* Trophée Villa de Madrid : 3 (1973, 1977, 1991)
* World Series of Football : 1 (2004)



Pour Finir ...

Motivation et objectif :


J'aimerais être l'entraineur du Milan car j'aime se club, il a une histoire et des valeur, ses joueurs sont très bon et je suis sur que j'irais loin avec cette équipe, j'ai des l'expérience sur les forums, j'ai fait en tout 6 forum ou j'ai entrainer successivement : le Barca, Chelsea, Aston Villa, Arsenal, Liverpool et l'Atletico Madrid.
Qui n'a jamais eu envi d'entrainé un tel Club, l'un des plus titré du monde, c'est un honneur si j'arrive a mené se club a la gloire !
Un effectif extraordinaire, ajouté a de bon choi tactique fera de cette équipe une machine a récolté les coupes !
Mes objectif sont claire, gagné le Championnat et pourquoi pas la ligue des champion voir celle de l'UEFA. Pour cela je conte bien me munir des meilleur joueur, avec quelque recrutement je serai fin prêt a mené ma mission, surpassera tout le monde j'en fait le serment !


je vous remercie d'avance et j'espère que mes motivation vous semblerons suffisante, et j'espère avoir se club merci encore.


(j'èspère que vous aimer la lecture Wink)




Dernière édition par Léo Messi le Mar 19 Mai - 19:29, édité 3 fois
avatar
Léo Messi

Messages : 10
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Deep le Dim 17 Mai - 19:39

Ordre de préférence:
Man U: 1
Milan AC: 2





I - INFORMATIONS:

Nom: Associazion Calcio Milan
Surnoms: Rossoneri
Fondation: 16 décembre 1899
Couleurs: Rouge et noir
Stade: Giusseppe Meazza (San Siro): 85 700 places







II - PALMARES:

Le Milan AC possede un palmares tres garnie, tant
au niveau national, qu' internationale.

17 championnats
5 coupes d' Italie
5 supercoupes d' Italie
7 ligues des champions
5 supercoupes d' Europe
3 coupes inter-continentale
1 coupe du monde des clubs

III - EFFECTIF:

Abbiati Christian
Dida Nelson
Kalac Zeljko

Antonini Luca
Bonera Daniele
Darmian Matteo
Favalli Giuseppe
Felipe Mattioni Dohde
Jankulovski Marek
Kaladze Kakha
Maldini Paolo
Zambrotta Gianluca
Alessandro NestaAmbrosini Massimo
Beckham David
Cardaccio Mathias
Emerson Ferreira
Flamini Mathieu
Gattuso Gennaro
Kaka
Andrea Pirlo
Seedorf Clarence
RonaldinhoBorriello Marco
Shevchenko Andreï
Inzaghi Filippo
Pato Alexandre
Viudez Tabaré

IV - COMPOSITION:

Dida
Zambrotta-Nesta-Maldini-Jankulovski
Pirlo
Seedorf-Beckham
Kaka-Ronaldinho
Schevchenko

V - JOUEURS MYTHIQUES:

Giusseppe Meazza (qui a donner son nom au stade)
Franco Baresi
Paolo Maldini
Marco Van Basten
Ruud Guliit
Frank Rijkaard
Roberto Baggio
Alessandro Costacurta
Edgar Davids
Jean-Pierre Papin
Manuel Rui Costa
Et j' en passe....

VI - LE JOUEUR FIDELE AU MILAN AC:

Paolo Maldini



A 40 ans, P. Maldini est le joueur totalement dévoué a son club.
Jamais il n' a joué sous les couleurs d' une autre équipe.
Comme son pere avant lui, il joue dans ce club.
Son fils suit d' ailleurs son exemple et joue au Milan AC dans les catégories de jeune.
Paolo compte pres de 900 matchs depuis qu' il est professionel, en 1984. Il avait alors 16 ans.
Il compte pas moins de 7 championnats et 5 ligues des champions a son actifs.
Il possede au total 30 trophées obtenue avec le Milan, et 2 distinction individuelle.
P. Maldini est un joueur inscrit dans la légende du football mondial, et le restera pendant des décennies.

VII - MOTIVATIONS:

Je souhaiterais être le coach du Milan AC car
pour moi c'est un des plus grand club européen et je
pense pouvoir rivaliser avec les meilleurs clubs de la ligue Italie A avec ce club.
C'est un club composés de très grands joueurs qui ont un bagage technique bien au dessus de la moyenne des autres clubs...
Ce club a vu évolué de tres grand noms et continue a en voir comme Seedorf, Kaka, ou encore Ronaldinho.
Je vise avec le Milan une place sur le podium de la ligue. Je tient tout d' abord à bien entamé la saison puis bien sur je vise une place dans le top 3 du classement.
Et pourquoi pas atteindre la premiere place car le Milan AC est une grande équipe capable de tout...
Giusseppe Meazza est un stade mythique, avec des supporters hors
norme, et je compte bien leurs donner de quoi sourire durant toute la
saison!!

Deep

Messages : 42
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Deep le Dim 17 Mai - 19:39

VIII - OBJECTIFS DE RECRUTEMENT:

Renforcé une telle équipe est quasi-impossible mais j' aimerais
bien faire signé un arriere gauche comme As. Cole, un defenseur
central et un milieu offensif comme Gerrard et pourquoi pas C. Ronaldo
pour épaulé Kaka. Je rechercherai aussi un grand attaquant comme
Etoo ou Rooney.
Ah, oui, j' oubliais, je voudrais aussi un grand gardien
pour remplacer cette nouille ^^.

As. Cole: Sans doute le meilleur arriere gauche actuellement.



Gerrard: Que dire de ce joueur??? Il est tous simplement hors norme.



C. Ronaldo: Il peut a lui tout seul, faire basculé le match.



Rooney: Un véritable petit taureau, ne lache rien.



IX - JOUEURS CLEES:

La force du Milan AC repose sur des individualités fortes au services
du collectifs. La défense Milannaise ne serait pas ce qu' elle est
sans son leader Maldini et son fidele lieutenant, Alessandro Nesta.
L' équipe possede un milieux tres solide avec Pirlo et Seedorf.
Et la 2° ligne d' attaquant est tous simplement hors norme avec
la perle Kaka et la star Ronaldinho.



Nesta: C' est l' un des tout meilleurs defenseur
central du monde actuellement. Il forme avec Maldini,
ou Kaladze une superbe
charniere central, quasi-infranchissable.



Kaka: Le ballon d' Or 2007 est vraiment un génie,
il est capable de geste extraordinaire et peut faire
basculé le match a la faveur de son équipe.
Un joueur a avoir dans son équipe plutot que contre soi.



Ronaldinho: Venu se refaire une santé apres son
fiasco en 2007/2008 a Barcelone, je compte bien
le relancé pour qu' il puisse montrer a toute la planete
football, qu' il est l' un des tout meilleurs joueur du monde.

X - COMPOSITION ESPERE:

Voila a quoi, je l' espere, ressemblera ma compo dans
quelque mois. Je sais que le chemin sera long, mais
le Milan AC possede l' effectif pour avoir
ces joueurs lors de négociation acharné.

Toldo

Alves - Nesta - Ferdinand - A. Cole

Pirlo

Gerrard - Park

Rooney - Kaka
Eto'o

Evidemment, le poste de gardien peut etre encore
améliorer, mais Toldo est un gardien avec de tres
tres bonne stats, donc si je l'ai, je serait deja content.

XI - CONCLUSION:

Voila, j' espere que vous aurez lu ma candid
jusqu' au bout, et surtout, qu' elle vous a plut. Si le forum est actif, compter sur moi pour l' etre tout autant.
Chapeau Merci a vous, et j' espere avoir ce club si je n'arrive pas a avoir MU. Chapeau

Deep

Messages : 42
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Hazard'~o9™ le Jeu 21 Mai - 20:45

Délibérations en cours...

_________________



avatar
Hazard'~o9™
Admin

Messages : 361
Date d'inscription : 09/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AC Milan est libre.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum